Le bureau est composé du Président, des vice-présidents, du trésorier et de la déléguée générale.

Il lui revient de veiller à la mise en œuvre des délibérations tant du conseil d’administration que de l’assemblée générale, veiller au bon fonctionnement statutaire, ainsi qu’au respect de la réglementation et de la charte éthique.

Il sera chargé de préparer les réunions du conseil, statuer sur la communication courante et assurer le suivi des dépenses.

Président

Olivier Grabette est membre du Directoire de RTE – Directeur Général Adjoint en charge du pôle Prospective, Expertise et Solutions depuis Octobre 2015. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace et titulaire d’un DEA en automatisme, il a occupé de nombreuses fonctions dans l’ingénierie des réseaux de transport d’électricité en France et à l’étranger, avant de rejoindre les activités de maintenance de RTE en 2002. À partir de 2006, il occupe différentes fonctions de management au Centre National d’Expertise Réseau de RTE. En 2012, il crée la Direction de la R&D de RTE et devient en 2014 Directeur Général Adjoint de RTE chargé de l’Économie, des Marchés et de l’Innovation. En 2014, il accompagne la présidence de RTE dans le pilotage du chantier Réseaux Electriques Intelligents (Smartgrids) et est devenu en avril 2018, Président de l’association après avoir été depuis 2015, 1er Vice Président de Think Smartgrids.

1er Vice-président

Philippe Monloubou, Président du directoire d’Enedis.

Philippe Monloubou est né en 1955, il est ingénieur diplômé de l’École Spéciale des Travaux Public et diplômé de l’Institut d’Administration d’Entreprises de Rennes. Entré dans l’activité Distribution d’EDF en 1979, il connaît les problématiques de développement local puisque, en parallèle à ses postes aux sujets variés, de Charentes à la Corse en passant par l’Ile-de-France, le Rhône et la Savoie,  il fut notamment président de Rhône Pluriel Initiatives, association regroupant des partenaires économiques publics et privés afin d’accompagner les créateurs et les repreneurs d’entreprise. Il dispose aussi d’une bonne expérience de l’international, puisqu’il a participé au développement d’EDF en Argentine et en Amérique du Sud. De 2011 à 2014, il était directeur Commerce France du Groupe EDF, gérant la relation avec les 27 millions de clients particuliers, entreprises et collectivités. Le 23 janvier 2014, il a été nommé président du Directoire d’Enedis.

Le grand défi d’Enedis est le déploiement de 35 millions de compteurs électriques intelligents « Linky » en France, entre fin 2015 et 2021 qui permettra aux consommateurs de devenir acteurs de leur consommation électrique, tout en facilitant le diagnostic en cas de panne.

2ème Vice-président

Hugues de Bantel, co-Fondateur et Directeur Général de la société Cosmo Tech.

Hugues de Bantel est le co-fondateur et directeur général de Cosmo Tech. Il est titulaire d’un MBA de l’IMD Lausanne et est diplômé de Neoma. Il a travaillé aussi bien dans des start-ups que dans des grands groupes, en Europe, mais aussi en Amérique du Nord et en Asie. Chez Cosmo Tech, Hugues a contribué à l’émergence de solutions d’intelligence augmentée dédiées aux réseaux d’énergie, en particulier dans le contexte du smart energy planning et de la gestion et de l’optimisation des actifs des réseaux. Ces solutions vont au-delà des limites du Big Data et de l’intelligence artificielle pour aider les décideurs à prendre des décisions optimales sur les systèmes les plus complexes qu’ils ont à gérer.

Déléguée générale

Valérie Anne Lencznar est Déléguée Générale de l’association Think Smartgrids, créée le 16 avril 2015.

Diplômée du Magistère de communication du Celsa (Paris 4 Sorbonne) et d’un Executive MBA de HEC, elle a évolué à la tête de la communication de différentes structures publiques puis rejoint le secteur de l’énergie il y a 15 ans. Directrice de la communication de la centrale nucléaire de Gravelines, elle développe ensuite la marque du groupe EDF en Pologne et Hongrie, puis rejoint le comité de direction du dispatching national de RTE.

De 2009 à 2015, elle était secrétaire générale coordinateur de la société de projet franco-espagnole Inelfe, qui a construit l’interconnexion électrique souterraine entre Perpignan et Figueras, première mondiale à plus d’un titre, pour un budget de 700 millions d’euros, préfigurant ainsi la mise en place de liaisons de transport Smartgrids en Europe.

Trésorier

Antoine de Fleurieu est Délégué Général du Gimélec depuis 2008.

Il préside le groupe de travail Efficacité Energétique du CSF Eco-Industries depuis 2012 et l’UTE (Union Technique de l’Electricité) depuis 2014.

Par ailleurs, Antoine de Fleurieu est administrateur de l’association Think Smartgrids et de l’Alliance Industrie du Futur. Il est diplômé d’EBP International (KEDGE Business School) et titulaire d’un BA (Hons) Marketing (Hull Polytechnics – UK).