Pour agir au plus près des besoins de la filière smart grids, Think Smartgrids s’appuie sur un Conseil scientifique, trois Commissions et plusieurs Groupes de travail, présidés par des personnalités reconnues et composés de membres représentatifs du secteur.

Le Conseil scientifique

Présidé par Nouredine Hadjsaid, Professeur à l’Institut Polytechnique de Grenoble, et vice-présidé par Pierre Mallet, directeur R&D et innovation d’Enedis, il est chargé d’éclairer la filière smart grids française sur les choix technologiques à opérer et les priorités en matière de R&D (voir la feuille de route). Le Conseil scientifique référence les thèses smart grids, valorise la R&D française à l’étranger, et organise une journée de rencontres entre doctorants et industriels, ainsi qu’un prix de la thèse. 

La Commission formation

Présidée par Andrea Michiorri, Professeur et Directeur de Recherche à MINES ParisTech, et vice présidée par Eric Gillet, Directeur des ventes chez Schneider electric, elle répertorie les formations smart grids en France (consultez la cartographie ici), participe à l’Engagement pour le développement de l’emploi et des compétences de la filière électrique (étude parue en octobre 2020), et travaille à la mise en place d’échanges étudiants avec l’Inde. 

La Commission territoires et innovation

Présidée par Marc Fisher (Market and development manager, Omexom) et vice-présidée par Philippe Vié (Directeur Energie, Utilities et chimie du groupe Capgemini), la Commission Territoires et Innovation recense les offres smart grids qui favorisent le développement et la transition énergétique des territoires, en se basant sur des modèles d’affaires performants et réplicables.
Il s’agit d’accompagner les territoires qui souhaitent  développer des projets autour d’enjeux tels que les réseaux multi-énergies, la mobilité électrique, les bâtiments intelligents, l’environnement, etc. Elle a publié un catalogue d’offres smart grids en novembre 2020. 

La Commission internationale

Présidée par Thomas Bazin, Strategic Account Executive de Schneider electric, elle coordonne les interactions auprès de délégations étrangères souhaitant évaluer le savoir-faire français et les accords signés avec les partenaires internationaux de l’association. La Commission organise par ailleurs la représentation de la filière française des smart grids dans le cadre d’événements et de salons internationaux.

Le Groupe de travail « relations institutionnelles »

Piloté par Christophe Gros, Chef du pôle Régulation de la Direction Régulation et Affaires Juridiques d’Enedis, ce groupe rédige des papiers d’angle, réalise une veille législative et réglementaire, et porte la voix des membres de l’association auprès des acteurs clés français comme européens. Voir la brochure réalisée par le GT qui présente l’écosystème français des smart grids.  

Le Groupe de travail Données et Transformation digitale

Piloté par Benjamin de Buttet de DCbrain et Thomas Lacroix de Cosmo Tech, le groupe de travail étudie les grands enjeux associés à la transformation digitale des utilities (industrialisation des projets data, cybersécurité, nouvelles technologies IA…). Il publie chaque année une étude : La transformation digitale des utilities (nov. 2018) ; Data analytics in utilities, les nouvelles technologies au service des réseaux (nov. 2019), La data au service de la précarité énergétique – Janvier 2021. En 2021, le GT travaille notamment sur les thèmes de l’industrialisation des solutions IA pour l’énergie et de la cybersécurité.