Blog

La déclaration de Tallinn consacre la numérisation du secteur de l’énergie


Publié le 11 Octobre 2017



Les États membres, la Commission européenne et les représentants de l’industrie ont cosigné le 19 septembre dernier une déclaration pour la digitalisation de l’énergie. La déclaration de Tallinn, aussi appelée déclaration de l’e-energy, est une première pour les Smart Grids de par son niveau de coopération inédit entre les Etats-Membres de l’UE et un grand nombre d’acteurs industriels de référence du secteur.

Think Smartgrids appel Tallinn commission Europe gouvernements entreprises digitalisation énergieVue aérienne de Tallinn – Crédit photo : Tuomo Lindfors en CC

Les signataires de la déclaration de Tallin entendent renforcer la coopération entre le secteur public et les entreprises. Ils s’engagent, notamment à :

  • Tirer pleinement parti des infrastructures existantes et libérer le potentiel des sources d’énergie renouvelables et de l’efficacité énergétique,

  • S’appuyer sur les solutions numériques innovantes existantes, afin d’obtenir une valeur maximale grâce à des sources d’énergie renouvelables variables, au stockage de l’énergie et à des outils intelligents de flexibilité et d’efficacité énergétique,

  • Présenter des démonstrations et partager les résultats des meilleures pratiques et initiatives existantes,

  • Soutenir et permettre la diffusion d’idées innovantes dans toute l’UE, en particulier sur la base de la R&D&I dans le cadre du programme Horizon 2020, qui vise à soutenir l’interopérabilité des habitations intelligentes, des villes et des réseaux, des données volumineuses, de la cybersécurite et des réseaux électriques innovants et interactifs,

  • Prendre des mesures pour intégrer les avantages du marché de gros européen aux marchés de détail afin de permettre aux consommateurs de participer davantage au marché et à participer activement à la gestion de la demande, d’accroître la concurrence et de réduire la pauvreté énergétique,

  • Trouver des synergies avec d’autres secteurs et services, tels que la santé et la mobilité, au profit d’un marché innovant pour les services énergétiques grand public, fondé sur des foyers intelligents et des réseaux de distribution d’énergie conformes aux normes et interopérables,

  • S’engager activement dans la prévention des cyber-menaces dans le secteur de l’énergie en appliquant des mesures de sécurité appropriées,

  • Déployer des efforts pour mettre en œuvre la protection de la vie privée et la sécurité des données en concevant une nouvelle infrastructure d’énergie numérique.

Déclaration de Tallinn sur l’énergie électrique

ITEMS International pour Think Smartgrids